Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Unité Z #1 [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le samedi 22 mai 2021 à 12h00

Une série de SF horrifique originale

Unité Z est une nouvelle série publiée chez Des Bulles dans l’Océan. Cette bande-dessinée de science-fiction allie phénomène mortel fantastique, technologie avancé, combat et ambiance à la Alien. Scénarisée par mOTUS, l’intrigue est mis en image et colorisé par Heri Shinato pour un style résolument anime, dynamique et vif.

Nous sommes au XXIème siècle, dans le centre-est de la France. Une unité des Forces spéciales lutte jour après jour contre des créatures étranges, créatures ou fantômes, on ne sait pas trop. Nous assistons à une expédition qui se finit par le décès d’un des membres. Tragique mais bien trop fréquent, l’Unité Z a encore perdue un des siens. Chacun fait son deuil à sa manière mais il faut continuer la lutte.

Le phénomène étrange contre lequel luttent nos soldats est nommé la brume Ether. Mais inutile de vous en dire plus, à vous de découvrir avec stupeur ce qui se cache derrière cette brume. Alors qu’elle se propage, l’Unité Z est chargée de maintenir opérationnel un champ magnétique surpuissant qui devrait la circoncire dans une zone précise. Une mission suicidaire mais vitale. Evidemment, tout dérape…

Si le lecteur songe à un Alien like avec des esprits dans les premières pages, nous sommes immédiatement plongés dans l’action, il est rapidement surpris par la réalité de l’intrigue plus originale qu’attendue. Et l’envie me démange d’écrire sur ce que j’ai découvert en poursuivant ma lecture mais je vous laisse savourer. Sachez juste que notre héros principal devra revivre l’enfer et que les références à un certain Howard Phillips Lovecraft sont légions. Un petit côté métaphysique accompagne l’intrigue par un questionnement du héros.

Avec une intrigue plutôt riche pour un premier tome, Unité Z est prometteur ! Le dessin des visages est particulièrement expressif mais les décors sont un peu vides ce qui gêne l’immersion. Le découpage dynamique est particulièrement efficace pour porter une histoire où le fantastique côtoie l’action. Les amateurs du genre seront divertis et retrouveront des éléments d’une SF sombre et inquiétante comme on l’aime. Le suspense est donc au rendez-vous pour une histoire aux thèmes SF qu’on adore ! On ne vous dévoilera rien, allez la lire !

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Unité Z #1 [2020]

Auteur Nathalie Z.
80

Une sensation de huis-clos à la Alien, un phénomène étrange terrifiant, un homme entrainé dans une spirale sans fin, Unité Z reprend des thèmes forts de la SF pour une intrigue dense et cohérente. Le dessin très animation est dynamique même si on aurait aimé plus de détails dans les décors. Une série pour les amateurs du genre !

On a aimé

  • De la SF horrifique
  • Un trait dynamique
  • Des références à  Lovecraft

On a moins bien aimé

  • Des décors un peu vides

Acheter la Bande Dessinée Unité Z #1 [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Unité Z #1 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter