Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : L'Envol des Ephémères #1 [2021], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le vendredi 18 juin 2021 à 08h00

L'adaptation du roman à succès de Victor Dixen !

Six filles. Six garçons. Six minutes pour se rencontrer. L'éternité pour s'aimer. Ca ressemble presque au pitch d’une mauvaise émission de téléréalité et pourtant c’est le point de départ de la saga SF Phobos, du young adult palpitant qui est aujourd’hui adapté en bande dessinée par Glénat. Victor Dixen l’auteur des romans est ici au scénario pour nous plonger dans son thriller spatial !

Six filles. Six garçons. Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H en étant les premiers humains à coloniser Mars. Mais l’enjeu n’est pas que scientifique ou financier, l’audience compte également, tout est filmé !

Ils sont donc six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire lors d’un speed dating et se choisir, sous l'œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, et rousse incendiaire, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour... Mais comme pour les autres candidats, personne ne l’attend sur Terre. Douze jeunes gens très différents mais tous seuls et sacrifiables…

L’Envol des Ephémères est le premier volet de l’adaptation de Phobos : on y découvre les candidats et les coulisses sordides de l’émission. La réalité du projet Genesis est bien plus sombre. Ce thriller de science-fiction en apesanteur, mariant romance spatiale et course pour la survie est plus profond qu’il n’y parait. Trop d’argent en jeu pour arrêter un tel programme spatial, la mégacorpo  qui a racheté la Nasa est prête à tout pour rentrer dans ses fonds, quitte à sacrifier ces jeunes gens.

Mise en image par l’artiste brésilien Eduardo Francisco, Phobos est marqué par un dessin à l’encrage très fin. Le trait est acéré et les couleurs éclatantes. Les visages sont expressifs et le vaisseau spatial digne d’un blockbuster. A peine refermé, ce tome appelle à la suite, vite !

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : L'Envol des Ephémères #1 [2021]

Auteur Nathalie Z.
86

Phobos est une saga en roman phénomène de ses dernières années, un space opéra matiné de romance étonnament moderne. Glénat propose désormais la saga en bande-dessinée avec l'écrivain Victor Dixen lui-même à l'adaptation scénaristique et au dessin Eduardo Francisco et son trait effilé. Un space opéra réaliste et critique à ne pas manquer. La première édition inclut un cahier graphique complet. 

On a aimé

  • L'adaptation réussie du roman à succès
  • Un space opéra qui pose des questions actuelles
  • Le trait et les couleurs superbes

On a moins bien aimé

  • Le côté romance est quand même important

Acheter la Bande Dessinée Phobos : L'Envol des Ephémères #1 [2021] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Phobos : L'Envol des Ephémères #1 [2021] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter