Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

On reçoit Florent Moragas le roi des intres et des visuels exclusifs pour SciFi-Universe
En plein foulencement de la suite d'Insectopia, l'éditeur/auteur répond a toutes nos questions

Insectopia est un jeu de rôle médiéval-fantastique-postapocalyptique dans lequel les joueuses/joueurs incarnent des insectes évolués.
Cet univers est la rencontre de Bernard Werber pour ses insectes avec J.R.R. Tolkien pour ses histoires épiques et ses peuples. Ce projet des éditions Odonata est porté par Florent Moragas (éditeur et auteur) assisté de Christophe Moreno pour les aspects créatifs. Frédéric Petit pour la maquette, Nicolas Le Tutour avec Josselin Grange (illustrateurs) et une dizaine d’auteurs pour les différents scénarios.

Insectopia lancé en 2016, a fait l’objet d’un financement participatif en 2019 pour poursuivre l’aventure. Odonata éditions propose aujourd’hui un nouveau développement d’Insectopia avec le 2e et dernier volet de sa campagne Imago Veridis, une ville et un recueil de scénarios, en financement participatif sur la plateforme GameOn TableTop depuis le 19 octobre qui se conclura le 23 novembre : https://www.gameontabletop.com/cf619/insectopia-les-deux-mondes.html .  

SFU-Insectopia-Interview-01

SFU: Bonjour Florent MORAGAS merci de te présenter à nos lecteurs qui ne te connaitraient pas ?
Florent MORAGAS (FL)
: Bonjour à tous, je suis auteur et éditeur de jeux de rôle. J’ai beaucoup créé pour les gammes Insectopia et Omega, en tant qu’éditeur, je gère Odonata éditions qui pousse pas mal de projets en ce moment, dont Sapa Inca, Les Chroniques de Vaelran, et Résilience pour ne citer que ceux prochainement à paraître.

SFU: Insectopia est JdR de médiéval-fantastique peuplé d’insectes. On y incarne des insectes évolués de races aux croyances différentes. Merci de nous le présenter en quelques mots.
FM:
Lorsque Bernard Werber rencontre J.R.R. Tolkien. Les joueurs peuvent y retrouver les archétypes médiévaux fantastiques, la magie, les combats d’épées et les conflits entre peuples et territoires, avec trahisons et quêtes de pouvoir. Mais les joueurs incarnent des insectes évolués que l’on appelle des Intres. Vous jouez un super-héros miniature, avec des pouvoirs tels que le vol, le crachat d’acide ou les ravisseuses. Mais vous êtes à à la petite échelle, il y a donc des créatures de grande taille qui sont des prédateurs importants. Les peuples croient, au début, en des cultures animistes puis certains découvrent les vestiges de l’humanité et les vénèrent. Cela crée de multiples conflits et intrigues.

SFU-Insectopia-Interview-02

SFU : Le JdR Insectopia poursuit son développement avec un foulencement en cours sur GameOn TableTop pour la publication de nouveaux ouvrages : le 2e et dernier volet de la campagne Imago Verdis, un recueil de scénario, le peuple des lézards et aussi une réédition de son livre de base. Peux-tu nous les décrire rapidement tant leur contenu que leur format ?

FM : Il y a tout d’abord un recueil de scénarios qui en comprendra 11. Il est réalisé sous le même format que le recueil « la communauté », édité en 2020. 11 scénarios écrits par autant d’auteurs, tous illustrés par Nicolas le Tutour.

Ensuite, nous préparons un recueil sur les lézards, ces créatures qui terrorisent les Intres. Tout est fait pour vous donner les clés de cette menace, et plus encore, puisque vous aurez la possibilité de les jouer !

Enfin, il y a la suite et fin de la campagne Imago Veridis. Cela commence par une grande bataille et fini pas loin de la terre des lézards, donc, le supplément sur ces créatures sera utile…

Enfin, nous remanions le livre de base en y ajoutant la mécanique de jeu avec des dés (au lieu des blattes ou jettons) et en corrigeant et améliorant la magie et le système de compétences. On ne change pas de jeu, ce sont les mêmes règles générales, on peut jouer avec son ancien personnage et les anciens suppléments seront compatibles. Ce sont des apports et des clarifications. Et puis, il y aura probablement une nouvelle couverture pour ce livre.

SFU : Qui travaille avec toi sur ce projet ? Qui fait quoi ?
FM :
Dix auteurs sur le livre recueil de scénarios, dont des habitués de ce format : Emilien Garcia, Brice Longuet, Aldo Pappacoda, Pretre du collectif Matrae, Laurent Fidèle, Thierry Germanier et Jean-Paul Combet.

Pour le recueil des Lézards, Arthur Planul, Alain Piccard et Christophe Moreno.

Pour la campagne c’est moi, Florent Moragas, qui m’y colle. J’ai fait le premier volet, je fais le second !

Les Illustrateurs sont Nicolas le Tutour, Josselin Grange, Jidus, Tania Fortune Sanchez.

Le maquettiste reste le même, le fidèle Frédéric Petit.

SFU-Insectopia-Interview-03

SFU: Cette suite de la gamme d’Insectopia sort presque 3 ou 4 ans après la création d’Insectopia et son 1er fouencement, c’est pour le tester correctement et le peaufiner ? On imagine que la covid a eu son effet et ses conséquence aussi ? En 2 mots pourquoi ne pas avoir « enchaîner » ce 2e foulencement ?
FM: Très honnêtement, il y a eu un événement personnel qui m’a écarté du jeu de rôle pendant quelques années juste au moment de la sortie du livre de base. Et puis, l’envie est revenue, ainsi que la possibilité d’exercer le métier d’éditeur. Donc aujourd’hui Odonata éditions est très active ! Et puis pourquoi ne pas avoir enchaîné le financement en 2020 juste après la sortie ? Et bien il y avait Omega en cours et il faut écrire les projets avant de les financer !

SFU: Le cadre de jeu d’Insectopia est plus qu’original, incarner des insectes évolués peut sembler déroutant à celles et ceux qui ne le connaissent pas ou qui n’y ont pas joué. Peux-tu nous rassurer et nous décrire le monde dans lequel vont évoluer les pj ?
FM :
C’est un Medfan, mais on y joue des héros qui ont des pouvoirs dans un cadre miniaturisé. Pas plus compliqué que cela. Faites comme si vous jouez un med fan en intégrant la communication par les phéromones, le fait de voler et les particularités de l’univers. Au final c’est un med fan sur une planète où l’on joue des extra-terrestres humanisés.

LES IMAGES QUI SUIVENT SONT QUASIMENT-EXCLUSIVES POUR SCIFI-UNIVERSE

SFU-Insectopia-Interview-04

SFU : Cite-nous quelques exemples de personnages types que les joueuses et joueurs pourront y incarner ?
FM:
Ah oui, avec plaisir :

Lulle transporteur : ces grandes créatures sont farouches et libre, évolution des libellules elles maîtrisent la construction et le pilotage de nefs aériennes qui sillonnent le monde connu.

Putère marchande : vous êtes une punaise dévolue au commerce et votre pouvoir spécial c’est de dégager une odeur pestilentielle qui vous sauvera des créatures à sang chaud.

Mantide goliath : guerrière redoutée, vous êtes une mante religieuse au côté barbare. Attention, vous aimez dévorer vos camarades.

Termide diplomate : issu d’une termidière, vous contrôlez les autres termides avec vos phéromones. Votre spécialité est la négociation.

Apis archère : venue des terres du nord, vous vivez dans une cité d’abeilles évoluées qui maîtrise de nombreux secrets. Vous servez votre reine grâce à votre arc et votre perspicacité.

Peut être une image en noir et blanc

SFU : Quelles sont les types d’aventures que les joueuses et joueurs pourront vivre avec Insectopia ? Y-a-t-il du nouveau dans cette 2e souscription et si oui quoi de neuf ? 
FM :
Insectopia est un monde de découverte de lieu, d’intrigues et de créatures. Il faudra souvent composer avec les pouvoirs locaux et les factions pour ne pas se faire capturer ou dévorer. Insectopia vous promet aussi des batailles et des moments d’ambiance.

Pour les livres à venir, il y aura la surprise des nouveaux scénarios et celle des lézards. Quant à la campagne Imago Veridis, elle clôture une longue aventure commencée il y a 1 an.

SFU-Insectopia-Interview-05

SFU : Y a-t-il du fantastique et/ou de la magie dans le JdR Insectopia et si oui quelle est cette part de fantastique en quoi consiste t elle ? Comment sont les magies, s’il y en a ?
FM:
Le fantastique réside dans l’apparition des Blaffards, des Intres rongés par un mal contracté à proximité des vestiges des Anciens Dieux (les hommes). Et puis il y a de nombreuses créatures dont des insectoïdes qui lorsqu’on les agrandit deviennent fantastiques !

Il y a 6 formes de magies dans Insectopia. Celle-ci est très présente, car utilisée fréquemment. Les factions en opposition les utilisent pour s’anéantir. Il existe les magies liées à la nature, celles de la science, celles liées au temps ou au corps. Il y a une grande diversité en la matière.

Peut être une image en noir et blanc

SFU: Insectopia est-il un JdR à secrets ? Quels types de secrets ? Les actions et aventures des pj auront-elles des conséquences sur ces secrets ?
FM :
La campagne intègre des secrets. Les joueurs vont prendre parti à la construction du monde ou à sa destruction. Ils seront au cœur d’une transformation majeure de l’univers...

 

SFU : Insectopia dispose de sa propre mécanique, peux-tu nous définir son système et ses règles principales avec ses blattes ? La 2e édition du livre de base que tu proposes dans ce foulencement présente-t-elle une version plus classique avec des dés ? 
FM: Le jeu se jouer avec un sachet de Blattes. Il y en a 42 : 3 noires – échecs critiques, 18 blanches - échecs, 12 bleues - réussites, 6 vertes – réussites améliorées et 3 rouges – réussites critiques. L’idée est de piocher un nombre de blattes dans le sachet égal à la différence entre deux compétences de protagonistes : attaque et défense par exemple. Si j’ai 4 en attaque et toi 2 en défense, je vais piocher la différence, en l’occurrence deux blattes dans le sachet. Je choisis la meilleure.

Le jeu avec dés est identique, c’est un ajout. Au lieu de tirer des Blattes, on lance des dés à 12 faces et on choisit le meilleur.

SFU-Insectopia-Interview-06

SFU : Pitche nous la campagne Imago Veridis ? Peut-on jouer ce 2e volet de la campagne indépendamment du premier ? Il me semble que l’actuel foulencement permet aussi l’acquisition du premier volet, merci de nous le confirmer.
FM : Le monde d’Entoma est à feu et à hémolymphe (le sang des insectes). Vous êtes au cœur de ce conflit qui débute par un siège d’une ville sacrée. Vos intres vont devoir d’abord survivre, puis comprendre ce qui bouleverse le monde pour appuyer sa chute ou le maintenir tel qu’il est. La campagne vous promet des conflits et du voyage !

Vous pouvez jouer le deuxième volet indépendamment du premier, mais c’est dommage de rater l’intrigue de départ. Vous pouvez acquérir le premier volet de la campagne, mais aussi le premier coffret collector.

 

SFU: La campagne de financement sur la plateforme GameOn TableTop est actuellement en cours. Où en est la réécriture du livre de base, quel volume fera-t-il à peu près ? Et les autres ouvrages : le livre de la ville, celui sur les lézards et la campagne sont aussi prévus, quel seront leur taille environ (pagination, format, n&b-couleur, couverture rigide/souple,…) ? Mais également un recueil de scénarios est proposé lors de cette campagne de financement, combien de scénarios ou aventures contiendra-t-il ?
FM: Le livre de base sera sensiblement le même que le précédent, puisqu’il s’agit de corrections et de modifications, soit 320 pages.

Le recueil de 11 scénarios ferra 160 pages noir et blanc, couverture rigide cartonnée couleur, dos carré.

Les Lézards 144 pages et la campagne 196, en couleur avec la même finition de couverture.

 

SFU-Insectopia-Interview-10

SFU: Fais-tu jouer les scénarios proposés dans la campagne entre amis, en club et/ou en salon/convention ? Ou les fais-tu bêta tester et si oui à qui ?
FM: Pour la campagne, je la teste entre amis avec un groupe restreint, mais elle est relue par des auteurs. Les scénarios sont testés par leurs auteurs également.

SFU: Proposes-tu d’autres éléments que des scénarios dans ce projet, comme des aides de jeu : des plans, des penses bêtes pour le MJ, des fiches de pnj illustrées, un écran, des cartes, ou d’autres goodies comme des dés spécifiques ou une boite de rangement… ? As-tu un pallier (ou plusieurs) mystère ou secret comme un livret du joueur (un ou des scoops pour SFU) ?
FM: Il y a un coffret collector, frère jumeau du premier, également des cartes et plans de jeu, des affiches. De nouvelles affiches et plans de jeux vont être dévoilés dans les prochains paliers. Et puis une nouvelle couverture débloquée pour le livre de base, qui sera réalisée par… En exclusivité pour Scifi Universe, réalisée par Olivier Sanfilippo, Akae, qui avait œuvré dans le livre de base !

SFU-Insectopia-Interview-08

SFU: A quel public est destiné Insectopia et à qui le proposerais-tu ?
FM: De 15- 16 ans à l’éternité. C’est tout public.

SFU: On te sait rôliste, à quels JdR joues-tu et à quelle fréquence ? Quels sont tes univers de JdR ou autres préférés ?
FM: Aujourd’hui je joue aux jeux que je crée, donc Insectopia et Oméga. Mes amis me font jouer à différents jeux, je t’avoue que je n’ai pas trop de préférence, ce qui importe c’est le monde et l’ambiance autour de la table. Mes jeux de cœur, que j’ai longuement maîtrisé, quand j’étais plus jeune sont : Bitume, Warhammer et Les secrets de la 7ème mer.

Peut être une image en noir et blanc de plein air

SFU: Tes dés de MJ ne servent-ils qu’à faire du bruit derrière ton paravent ?
FM : J’aime bien faire ça oui, mais j’aime aussi tirer les dés (ou les Blattes) devant les joueurs pour leur mettre la pression sur certaines actions. Ça met de l’ambiance et puis il faut des fois laisser le hasard décider de la suite du scénario.

SFU : Tu as toi-même fondée ta maison d’édition Odonata, peux-tu nous la présenter. A priori de nombreux jeux sont « dans les tuyaux » de la libellule Odonata. Peux-tu nous les lister et les décrire sommairement avec des dates mêmes approximatives de publication ou souscription ?
FM: Odonata éditions suit actuellement de nombreux projets en gestation, dont vous avez pu voir certaines annonces. Sapa Inca, écrit par Erci Dubourg et Nurthor le Noir que tu connais (rires), ou l’on incarne des agents de l’Empire Inca chargés d’enquêter sur les manifestations occultes, des civilisations perdues et de défendre l’empire contre les assaillants espagnols. 

Les Chroniques de Vaelran, écrit par Téo Chailloux, où il s’agit d’interpréter des influenceurs, des illuminatis dans un univers d’époque moderne fantaisie. Ou Résilience, le retour des saisons écrit par Jean-Khalil Attalah, où là il faut jouer en coopération pour rééquilibrer un monde où la nature subit la rupture.

Il y aura un livre missions initiales qui vous présentera Sapa Inca début 2022, puis une souscription suivra avant l’été. Pour les Chroniques, même opération, mais en fin d’année. Pour Résilience, cela va sans doute un peu se chevaucher entre 2022 et 2023.

Il y a d’autres projets en gestation écrits par des auteurs français, mais je prévois aussi quelques traductions, nous verrons cela prochainement.

SFU-Insectopia-Interview-09

 

SFU: Merci à toi (et ton équipe) pour cette belle interview, que les lézards envahissent tout l’univers d’Insectopia… ah non… c’est les méchants ? Mais surtout qu’Insectipia trouve dans ce 2e financement, par ou cliquant sur l'image ci-dessous, ses fans, mais aussi des nouveaux joueuses/joueurs ! Et on te souhaite tout le meilleur pour tes nolbreux autres projets.
FM :
Insectopia à la conquête de l’univers ! Merci à toi.

SFU-Insectopia-Interview-07

Auteur : NURTHOR
Publié le samedi 6 novembre 2021 à 09h00

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2021 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre