Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Sélection non éclectique de jeux de rôle pour Noël
Trois variantes d’univers connus

Issus de la littérature le plus souvent ou parfois du jeu vidéo, ces trois univers ont été adaptés cette année en jeu de rôle et plairont aux fans de ces sagas exceptionnelles.

Dune : flamboyant et politique

Le planet opera par excellence, Dune est d’abord une saga de science-fiction écrite par Frank Herbert. Sa version jeu de rôle a été traduite par l’équipe d’Arkhane Asylum. On nous propose ici de créer notre maison et de la développer dans cet univers impitoyable. A la façon du jeu de rôle du Trône de Fer, vous placerez vos pionts sur l’échiquier du pouvoir sans vous faire écraser par les maisons plus puissantes ou l’Empereur lui-même.

Dune est un univers sombre de space et planet opéra. Un empereur règne sur la galaxie, secondé par de puissantes maisons, la guilde du commerce et un groupe religieux capable de prouesses psychiques, les Bene Gesserit. Les grandes familles s'opposent régulièrement et l'affrontement entre les Harkonnen et les Atréïdes est au cœur de la saga. Les deux clans s'opposent pour le contrôle de la planète désertique Arrakis et surtout de sa ressource locale unique, l'Epice. Cette épice est à la fois une drogue sacrée pour les peuplades locales nommées Freemen et le moyen de voyager dans l'espace pour les autres factions. Au milieu d'une géopolitique tendue, vous allez pouvoir vivre des aventures exceptionnelles mais dangereuses dans cet univers devenu un classique de la science-fiction. Le background est développé sur une centaine de pages ce qui vous permettra de mieux comprendre ce monde complexe.

Dans Dune, l'ambiance se rapproche d'un Warhammer 40 000 (en réalité c'est cet univers qui a puisé son inspiration sur Dune), avec une touche médiévale fantastique mais dans un futur lointain. Le groupe de personnages joueurs devra créer en premier lieu sa maison avec ses spécifités, le jeu vous aide à compéter votre maison et à en faire un élément de jeu tangible. Et évidemment les personnages se connaissent et sont loyaux à cette maison. Cependant chaque joueur est ensuite libre de créer le personnage qu'il souhaite sans autre restriction. Le statut social dans la hiérarchie de la maison et la réputation seront des éléments clés dans un jeu qui pousse à l'intrigue politique. De très nombreuses compétences sont proposées pour des personnages riches et complexes.

Crée en V.O par Modiphius, le jeu reprend son système habituel à 2D20. Lors de la résolution d'action complexe, vous lancez deux dés à vingt faces. En additionnant vos points de compétences et votre attribut relié à l’action, vous obtiendrez un nombre qui détermine la valeur d'un succès. Afin d’avoir un succès, vous devez avoir l’équivalent ou sous le nombre correspondant à ce score. Le MJ lui détermine le nombre de succès nécessaire à la réussite de l'action entreprise. Si vous échouez, ne vous inquiétez pas, cela vous permettra de progresser, la montée en XP étant gérée via l'échec. Des points de métagame, le momentum, permettent d'ajouter des succès. 

Bilan, ce jeu s'adresse à des meneurs expérimentés, et à ceux qui préfèrent l'intrigue aux combats sanglants.

The Expanse : space opera et polar réaliste

Ce jeu de rôle est l’adaptation de romans de science-fiction de James S. A. Corey (pseudonyme de deux auteurs) qui dès le départ avait créé un setting de jeu de rôle avant même de passer au roman. Devenue une série TV sur SyFy, puis diffusée sur Netflix et désormais reprise en main par Amazon qui a mis un budget conséquent, cette saga allie avec finesse une ambiance réaliste du fait de son futur proche et un côté polar noir. Disponible en V.F. chez Black Book.

Dans ce space opera, de nombreuses factions apparaissent mais tout débute avec une enquête façon hardboiled. Puis les sous-intrigues s'accumulent pour donner vie à un univers complexe, passionnant porté par une galerie de personnages variés. Combats spatiaux violents, problèmes économiques et politiques, enjeux personnels se cumulent et il en sera de même pour les PJ de la version jeu de rôle. Pour mieux connaître le background qui ne fait que quarante pages dans le livre de base, regardez au moins la première saison ou lisez le premier opus.

Illustré et aéré, le livre de base est très agréable en plus d'être complet. Le système utilisé est appelé AGE. Pour faire un test d'attribut, il faut lancer 3D6, additionner le résultat et l'ajouter au score d'attribut ety à d'éventuels bonus. Il suffit de dépasser un seuil de difficulté. Simple et facile à prendre en main pour un meneur débutant comme pour des joueurs néophytes. L'aspect héroïque du jeu est valorisé par des points de prouesse utilisable en temps limité. Deux scénarios de qualité vous permettront de prendre en main l'univers.

Dishonored, le steampunk victorien à l’honneur

Toujours chez Modiphius en V.O., Dishonored le jeu de rôle est l'adaptation du jeu vidéo d'action rpg victorien qui mettait en avant l'infiltration, sorti en 2012 et édité par Bethesda (le jeu a été développé par des Français de chez Arkane). Le livre de base a un format plus petit que d'habitude et une couverture cartonnée de qualité. Disponible en V.F. chez Arkhane Asylum.

L'action du jeu vidéo et donc désormais du jeu de rôle sur situe dans l'Empire des îles, un archipel de quatre îles en pleine Révolution Industrielle. Chaque île a ses particularités : régime politique, fonctionnement sociétal, religion, valeurs... Le livre de base consacre une part à la description de la ville de Dunwall, la cité portuaire de Karnaca ainsi que les îles de Gristol, Morely, Serkonos et Tyvia. Des cadres de jeu variés même si l'ambiance XIXème siècle est pregnante partout. L'aspect steampunk est très agréable dans cet univers sombre et violent.

Côté système, c'est de nouveau le système à 2D20 qui est repris avec ses points de momentum. Efficace et classique des jeux de cet éditeur. Vous pourrez jouer des personnages criminels comme des loyalistes, explorer les îles, combattre souvent. Le pouvoir du Vide et les pouvoirs de l'Outsider particuliers au jeu sont également développés. Si le jeu attirera surtout les fans de la licence de jeu vidéo, l'univers steampunk de Dishonored est riche et un excellent setting de jeu pour des aventures en tous genre.

Alors, que mettrez-vous sous le sapin ?

Auteur : Nathalie Z.
Publié le mercredi 1 décembre 2021 à 08h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2021 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre