Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Des Chasseurs, des Fleurs et du Sang #2 [2020], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le samedi 15 mai 2021 à 08h00

Le ton s'assombrit, les secrets se dévoilent

Mercy est une sublime saga fantastique de Mirka Andolfo, le premier tome nous avait plonger dans l’hiver glacial de la petite ville minière de Woodsburgh, non loin de Seattle à la fin du XIXème siècle. Nous avions fait la connaissance de la délicieuse mais mystérieuse Lady Hellaine qui cherche à acheter la concession d’une mine à l’abandon. Une explosion a décimé les mineurs des années plus tôt et le souvenir de l’événement est encore très présent chez les habitants de la bourgade. L’accueil des habitants est ainsi très variable des hommes fascinés à une des notables qui s’en méfie immédiatement.

Alors que la belle jeune femme s’avère être une étrange créature dévorant les humains et semant des fleurs sanglantes, celle-ci s’attache à une fillette, la pétillante Rory. Dans ce second tome, les liens entre la Lady et la gamine se resserrent alors que l’ambiance à Woodburgh a changé. La bourgade avait accueilli la jeune femme avec enthousiaste mais depuis quelques temps, d’étranges meurtres sèment le trouble dans l’esprit des habitants. Un diable est dans la ville et ils ont peur, des chasseurs ont même été décimés. Lady Swanson dont le fils est sous le charme de Lady Hellaine commence à avoir des doutes sur la nouvelle arrivante. Une survivante du groupe de chasseurs décide d’appâter la créature démoniaque…

A la fois violent et sublime, cet album est un petit bijou esthétique. Outre les couleurs profondes avec une utilisation du violet très lumineuse, le trait de Mirka Andolfo fin et précis est un bonheur : les visages sont superbes et très expressifs, les fleurs semées par les parasites, ces créatures se nourrissant d’humains sont effrayantes et belles à la fois. Le lecteur en saura plus sur ces fameuses fleurs et peu à peu l’étau se resserre sur le bourg de Woodburgh. Ce tome de milieu de trilogie, plus sombre, dévoile des secrets et approfondit la psychologie et les relations des personnages. Vivement la fin de cette histoire fantastique !

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Des Chasseurs, des Fleurs et du Sang #2 [2020]

Auteur Nathalie Z.
90

Ce tome 2 de Mercy est une vraie réussite, l'univers est développé, les relations entre les personnages évoluent et on sent le drame se préparer. le dessin et les couleurs de Mirka Andolfo sont sublimes, et cet album se déguste tant il est splendide. Le format d'ailleurs joue par son élégance. Une belle suite pôur un titre qui avait marqué à sa sortie. 

On a aimé

  • Le trait, les couleurs
  • L'univers sombre et gothique
  • Les relations entre les personnages

On a moins bien aimé

  • Beau et violent malgré des couleurs vives, attention aux lecteurs jeunes

Acheter la Bande Dessinée Mercy : Des Chasseurs, des Fleurs et du Sang #2 [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mercy : Des Chasseurs, des Fleurs et du Sang #2 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Mercy