Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Fort intérieur et la sorcière de l'île Moufle #1 [2020], par Bénédicte C

Avis critique rédigé par Bénédicte C le mercredi 10 mars 2021 à 09h00

Une lecture magique


"Ceci n’est pas un vrai livre. Il ne traite pas de vraies personnes, et ne devrait pas être lu par de vraies personnes non plus. Mais il existe déjà tellement de vrais livres écrits pour de vraies personnes, et tant d’autres à venir, que je ne pense pas qu’un petit livre insolite comme celui-ci, écrit pour les rares amateurs de magie, puisse être vraiment considéré comme une étrangeté."

 

Telle est l'ouverture du Fort Intérieur, roman de Stella Benson paru aux éditions Callidor et brillamment illustré par Anouck Faure. Les premières pages du roman donnent lieu à plusieurs constatations : la découverte de la prose de Stella Benson, autrice anglaise du début du siècle dernier, dont le Fort intérieur est parus en 1919 en version originale ; ensuite le talent d'Anouck Faure pour les illustrations ; et finalement le brio des éditions Callidor, dont la collection "L'âge d'or de la fantasy" permet de mettre en avant et de découvrir ces titres méconnus et pourtant essentiels. 

 


 

Un roman captivant

Il existe dans l'écriture et l'univers de Stella Benson une douceur et une délicatesse rare. Dès les premiers mots, on est emporté dans son monde si particulier où la magie côtoie la Première Guerre mondiale et les conflits. Le lecteur suit l'histoire de Sarah Brown et de ses péripéties sur l'île Moufle, où elle est accompagnée d'une sorcière facétieuse. 

On y retrouve à la fois l'étrangeté de la réalité avec l'ancrage dans le réel et dans le conflit de cette Première Guerre mondiale toute récente (puisque le roman est publié initialement en 1919), et l'étrangeté fantastique, fantasy, des sorcières, des dragons et des chats. Le mélange des genres, le propos qui se tisse en toile de fond des péripéties en fait un titre étonnant par bien des aspects. La narration, qui parait presque éclatée dans le premier tiers, donne de l'ampleur aux protagonistes, exacerbe légèrement le sarcasme, ou du moins cet humour typiquement anglais avec un petit côté pince sans rire.

 


 


 

Mais au-delà d'une intrigue délicate et pleine de surprise, ce sont les illustrations qui attirent l'œil. Le travail d'Anouck Faure est remarquable. Chaque chapitre comporte quelques illustrations et celles-ci cadrent parfaitement avec le récit et l'atmosphère de Stella Benson. Le trait souple, les courbes délicates et les décors teintés eux aussi de magie se dévoilent au fur et à mesure du récit, contribuant à donner à ce livre l'aspect d'un étrange cocon dans lequel on se glisse avec plaisir. 

 

La conclusion de à propos du Roman : Le Fort intérieur et la sorcière de l'île Moufle #1 [2020]

Auteur Bénédicte C
95

Il est des lectures qui marquent, d'autres qui nous font nous sentir bien. Le Fort intérieur est de ceux-là. A travers le récit de Stella Benson, mais aussi les illustrations d'Anouck Faure, le lecteur découvrira l'univers riche d'une autrice méconnue. Une aventure palpitante, à plusieurs niveaux de lecture, mais surtout une aventure magique !

On a aimé

  • Un univers délicat
  • Des illustrations magnifiques
  • Une autrice méconnue sur le devant de la scène

On a moins bien aimé

  • Un début déroutant

Acheter le Roman Le Fort intérieur et la sorcière de l'île Moufle #1 [2020] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Fort intérieur et la sorcière de l'île Moufle #1 [2020] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter