Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Kung Fu Rabbit [2012], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le mercredi 24 novembre 2021 à 09h00

Super Rabbit Boy

Criique de la version PS3.

Inutile de connaître l'histoire du jeu vidéo sur le bout des pads pour savoir que le genre de la plate-forme doit quasiment tout à Mario. Pourtant d'autres titres ont été très influents notamment Super Meat Boy quand on s'intéresse à Kung Fu Rabbit.

Ce titre est le premier du studio français cTools Studio qui s'est associé à l'éditeur, aujourd'hui disparu, Bulkypix. Cet éditeur français aida la jeune équipe à produire son jeu de plates-formes 2D mettant en scène un lapin pour une sortie sur smartphones en 2012. C'est ensuite qu'une autre équipe française intervient, Neko Entertainment, afin de porter le jeu sur consoles à savoir sur WiiU, 3DS, PS3 et Vita entre 2013 et 2014. On a ici affaire à un petit jeu tant dans ses ambitions que dans son prix puisque les versions consoles sont disponibles à 5 euros.

Comme tout bon jeu de plate-forme qui se respecte, le titre ne dispose que d'un léger scénario servant avant tout de prétexte. Vous incarnez ici un lapin maître en Kung-Fu dont le village est perturbé par une invasion extra-terrestre. Notre héros à grandes oreilles devra ainsi parcourir chaque niveau pour y délivrer ses élèves. Bref, un scénario qu'on oublie directement et qui est raconté sans aucune conviction par des sortes de planhces de BD... La direction artistique est aussi très basique avec des personnages mignons dans des niveaux bien dessinés reprenant des ambiances de villages nippons, de campagnes ou de grottes. De toute manière ce n'est clairement pas pour son enrobage que l'on joue à ce jeu.

Comme il a été dit, Kung Fu Rabbit semble devoir beaucoup à Super Meat Boy. Cela se voit dans cette volonté de proposer l'essence du platformer 2D dans des niveaux très courts où le die & retry est présent tout en forçant souvent le joueur à effectuer un enchaînement de gestes parfaits. On pense donc forcément à Super Meat Boy avec cette succession de niveau mettant en avant des sauts dont il faut bien maîtriser la puissance, l'importance des wall jumps comme de glisser sur les surfaces par moments. Il faut toujours éviter les trous et les surfaces faîtes d'une sorte de pétrole nous tuant d'un coup nous obligeant à recommencer le niveau. Les parties s'enchaînent donc non sans déplaisir car le jeu offre quelques propositions.

Tout d'abord, le jeu demande de trouver des carottes dissiminées dans le niveau devenant une monnaie. On peut donc déclencher des capacités spéciales qui sont actives ou que l'on doit actionner. On peut ainsi créer un checkpoint ou réduire le nombre de d'ennemis. En capacités actives, votre lapin peut devenir plus rapide, geler les blocs qui disparaissent, descendre plus lentement le long des murs voire éliminer plus simplement les ennemis. Il y a de nombreux ennemis dans le jeu que l'on peut éliminer seulement quand ils sont tournés dans un certain angle. Cela dépend des ennemis. Bref toute cette mécanique fonctionne avec d'abord 40 niveaux assez accessibles puis 40 autres (basiquement les mêmes avec plus d'ennemis) pour les acharnés du pad. Le jeu souffre de deux principaux défauts à savoir des éléments du décors au premier plan qui gênent parfois la visibilité et l'absence incompréhensible de chronomètre dans les niveaux...

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Kung Fu Rabbit [2012]

Auteur Bastien L.
65

Au final, Kung Fu Rabbit est un platformer honnête qui permet à des joueurs de différents niveaux de s'amuser. Nénanoins, il n'a vraiment rien de transcendant tant il reste largué par la concurrence et que son enrobage (« scénario », graphisme et technique) s'avère passe-partout.

On a aimé

  • Aussi accessibe qu'exigeant
  • Très efficace
  • C'est mignon...

On a moins bien aimé

  • Trop classique
  • Problèmes de visibilité
  • Pas de contre-la-montre

Acheter le Jeu Vidéo Kung Fu Rabbit [2012] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Kung Fu Rabbit [2012] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter