Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le Mal par le Mal #1 [2021], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le lundi 13 décembre 2021 à 08h00

Une nouvelle série lovacraftienne pulp

Tout commence par une fuite.

Deux jeunes garçons, des frères qui courent loin d’Innsmouth, une petite cité portuaire qui semble sans histoire.

Une jeune fille poursuivie qui tente de se cacher dans le musée d’histoire naturelle de Paris.

Un autre garçon, russe cette fois, qui s’échappe d’un centre médical.

Ryan et son frère Jonathan ont été recueillis par leur famille après le décès de leurs parents. Mais cette famille est étrange, effrayante et que sont ces hurlements qui résonnent sur le rocher du diable. Marie elle a des souvenirs flous mais elle sait qu’elle est en danger. Quant à Sergueï, il a vécu une expérience traumatisante et le psychologue en face de lui ne l’inspire pas.

Alors que Ryan, Marie et Sergueï sont secourus par les membres d’une certaine Agence Lovecraft, il découvre qu’il possède chacun des aptitudes très particulières. Mais rejoindront-ils cette organisation secrète pour comprendre ces pouvoirs ?

Ce livre 1, intitulé Le Mal par le Mal, est comme un excellent pilote de série TV, on le dévore, et quand on l’achève, on espère juste pouvoir découvrir la suite. Malheureusement, il nous faudra attendre un peu pour lire le second volet de l’Agence Lovecraft. Entre aventures et pulps, ce roman est rythmé et palpitant. Le style fluide et agréable de Jean-Luc Marcastel le rend accessible à tous et ainsi l’Agence Lovecraft est une entrée accessible au fantastique horrifique inspiré du maître de Providence. Les pouvoirs surprenants et un peu effrayants des trois adolescents laissent présager des aventures mouvementés. La seconde partie du roman est déjà orienté action et offre des situations assez épiques. Je vous laisse découvrir le moyen de transport steampunk de l’organisation. En face, des profonds et autres cultistes dont il faudra déjouer les plans funestes. Et de bons méchants font de bonnes histoires.

Une nouvelle série littéraire à suivre donc pour les amateurs de fantastique et d’horreur lovecraftienne qui veulent de l’aventure et des rebondissements.

La conclusion de à propos du Roman : Le Mal par le Mal #1 [2021]

Auteur Nathalie Z.
88

L'Agence Lovecraft est une nouvelle série de romans d'aventures fantastiques éditée par Gulf Stream et écrite par Jean-Luc Marcastel. Dans la veine de l'horreur lovecraftienne mais plus légère et très rytmée, cette saga commence fort avec plusieurs jeunes héros aux caractères bien trempés. 

On a aimé

  • Dès 13 ans
  • Fun, rythmé tout en gardant l'esprit lovecraftien

On a moins bien aimé

  • Plutôt détente ou young adult

Acheter le Roman Agence Lovecraft : Le Mal par le Mal #1 [2021] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Agence Lovecraft : Le Mal par le Mal #1 [2021] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter