Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : Mass Effect 3 : Surgi des Cendres Numéro 3 [2012], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le dimanche 28 mars 2021 à 09h00

Ashes to Ashes

Critique de la version PS3

Comme pour le second opus, l'éditeur Electronic Arts propose une politique assez agressive de DLC pour son Mass Effect 3. Cela peut donner du décevant comme L'Arrivée ou de l'excellent comme Le Courtier de l'Ombre. Mais aucun n'avait été aussi désolant que ce Surgi des Cendres.

Ce qui gène beaucoup de joueurs quand on parle de DLC, c'est souvent un système économique discutable et il faut dire que sur ce point, Surgi des Cendres fait fort. Cette extension sort ainsi le même jour que Mass Effect 3 en mars 2012 alors qu'on sait maintenant qu'il ne devait pas s'agir d'un DLC à la base... De plus, le DLC est offert comme bonus de l'édition collector du jeu et demande une petite dizaine d'euros pour ceux ayant l'audace de ne posséder que la version de base... Bref, une mauvaise blague concoctée par BioWare (les développeurs) et Electronic Arts qui promettent néanmoins du contenu à commencer par un nouveau personnage.

L'extension propose d'abord une mission de récupération d'un artefact prothéen (une ancienne civilisation disparue servant de guide pour sauver la galaxie) sur la colonie humaine d'Eden Prime. Les plus alertes d'entre vous auront déjà noté que Eden Prime est aussi la planète de la toute première mission du premier Mass Effect histoire de rendre nostalgique et curieux le fan de la licence. Sur place, le commandant Shepard, la spécialiste des Prothéens Liara et un autre allié de votre choix vont découvrir que l’artefact n'est autre qu'un véritable Prothéen mis en stase depuis 50 000 ans et qu'il est apparemment possible de réveiller. Évidement, l'organisation Cerberus responsable de cette découverte ne va pas vous laisser repartir avec le corps.

Le DLC propose d'abord une mission assez courte d'une grosse demi-heure qui comprend malhreusement des allers-retours tout en s'avérant très classique quand on connaît bien le jeu. Le tout est ponctué d'affrontements avec les forces de Cerberus qui ne proposent rien de nouveau et même si les héros échangent sur les drames connues par la colonie d'Eden Prime, ce retour reste assez sage. La principale mission est donc beaucoup trop quelconque pour convaincre. Il y a quand même la présence d'un nouveau personnage, Javik le Prothéen, qui va rejoindre votre équipe sur le Normandy. C'est pourquoi il est vivement conseillé de faire ce DLC au début d'une première partie de Mass Effect 3 pour en profiter le mieux. A cette condition, le personnage apporte vraiment quelque chose de par sa race, son comportement hautain et l'éclairage qu'il apporte sur l'univers de la saga. C'est aussi un compagnon aux dialogues bien écrits apportant un peu de tension dans l'équipe tandis que le personnage s'avère assez puissant sur le terrain. Si vous décidez de faire le DLC à la fin du jeu, comptez débourser une dizaine d'euros pour une grosse heure de contenus comprenant une mission oubliable, des cinématiques sympathiques, une très courte visite de la Citadelle avec Javik ainsi que de nombreux dialogues mettant en avant le fonctionnement plutôt hégémonique des Prothéens. C'est maigre.

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : Mass Effect 3 : Surgi des Cendres Numéro 3 [2012]

Auteur Bastien L.
37

Surgi des Cendres est un DLC plus que décevant. Son modèle économique assez honteux voulu par Electronic Arts est aberrant d'autant plus que le prix demandé est bien trop élevé pour le contenu proposé. Néanmoins, il faut reconnaître que le travail de BioWare s'avère satisfaisant en découvrant ce nouveau personnage et la manière dont il enrichit la saga. Dommage que la mission soit aussi courte que quelconque.

On a aimé

  • Un nouveau personnage réussi
  • Cela enrichit bien l'univers
  • Intéressant si gratuit...

On a moins bien aimé

  • Un modèle économique honteux
  • Une mission principale trop courte
  • Un modèle économique vraiment honteux...

Acheter le Jeu Vidéo Mass Effect DLC : Mass Effect 3 : Surgi des Cendres Numéro 3 [2012] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mass Effect DLC : Mass Effect 3 : Surgi des Cendres Numéro 3 [2012] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Mass Effect