Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Thrawn : Alliances #2 [2019], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le dimanche 10 juillet 2022 à 09h00

Buddy Novel

Univers officiel

« - J'ai ressenti une perturbation dans la Force.
L'Empereur Palpatine marqua une pause et projeta ses pensées en direction des deux hommes qui se tenaient devant son trône, attentifs à leurs réactions.
Non. Pas des hommes. Bien sûr, pas des hommes. Les hommes étaient d'insignifiantes et pitoyables créatures tout juste bonnes à êtres dirigées, intimidées ou sacrifiées sur un champ de bataille. Ils étaient bien plus que de simples hommes.
Un grand amiral chiss, tacticien et stratège de génie. Un Seigneur Sith, aussi impitoyable que puissant dans la Force. »

Quand on annonce au fan de Star Wars qu'un nouveau roman va mettre en scène la collaboration entre le Grand Amiral Thrawn et Anakin Skywalker/Dark Vador sur deux périodes différentes, il est forcément aussi intrigué qu'impatient...

Thrawn : Alliances est véritablement un roman à la croisée des chemins. Tout d'abord il est l'oeuvre de Timothy Zahn, un des grands esprits de l'ancien Univers Etendu qui avait créé le personnage du Grand Amiral Thrawn dans sa trilogie culte, La Croisade Noire du Jedi Fou. Un personnage qui a été réapproprié par le nouveau canon Star Wars via son rôle de méchant de la série animée Rebels dont le roman ici critiqué prend en compte les événements de la saison 3 comme le personnage de l'homme de main Rukh. Un roman qui se déroule en partie durant la Guerre des Clones et qui retranscrit un peu l'esprit de la série animée The Clone Wars via les personnages de Anakin Sywalker et de sa bien-aimée Padmé. Un roman qui fait évidemment suite au précédent, le sympathique Thrawn, sans y être complètement rattaché faisant que Alliances peut se lire seul. Enfin, le marketting est aussi bien présent puisque le roman se déroule en partie sur la planète Batuu, lieu fictif créé pour donner vie à la section Star Wars du parc Disneyland de Californie, histoire de bien relier les ponts entre les produits dérivés. Tout en mettant évidemment en scène la collaboration compliquée entre Dark Vador et Thrawn...

Le roman se déroule donc sur deux périodes différentes. Celle du passé puisque l'on suit la mission de sauvetage du Jedi Anakin Skywalker dans une partie des confins de la galaxie (les Régions Inconnues) à la recherche de sa sénatrice de femme ayant mystérieusement disparue alors qu'elle enquêtait sur des activités séparatistes dans le secteur. C'est pendant sa recherche qu'il fait la rencontre de l'étrange officier de l'Empire Chiss, Thrawn, qui propose de lui prêter main-forte pensant que cela l'aidera lui-aussi dans ses objectifs. Cette alliance incongrue permet au moins de confirmer que la disparition de Padmé est bien liée aux séparatistes. Dans le présent, le Grand Amiral Thrawn au service de l'Empereur Palpatine est convoqué par ce dernier aux côtés de l'apprenti Sith Dark Vador. Thrawn doit diriger une mission dans les Régions Inconnues (le même secteur où il avait rencontré Anakin) afin que Vador puisse enquêter sur une étrange perturbation dans la Force. Pour Thrawn, cette mission se fait proche de son ancienne patrie qui a des intérêts différents de l'Empire dans le secteur faisant peser sur lui les soupçons de Vador alors qu'une étrange menace se profile...

Même si les deux intrigues (passé et présent) se superposent, elles sont quand même bien séparées malgré l'unité de lieux et la présence des deux (anti)héros, Thrawn et Anakin/Vador. Une dualité qui fait autant la force que la faiblesse du roman. S'il s'avère globalement sympathique, le récit de Timothy Zahn souffre de défauts qu'on ne peut malheureusement éluder. En termes de rythme déjà, la mise en place du récit comme ses conclusions sont très satisfaisantes malgré un milieu poussif et parfois peu passionnant. Malgré un cahier des charges bien rempli, l'auteur traîne en longueur la trame située durant la Guerre des Clones notamment via les actions de Padmé qui manquent clairement d'ampleur tout en rajoutant trop de personnages secondaires inutiles. Il y a aussi quelques répétitions dommageables dans la manière d'aborder la Force ou dans la relation entre Thrawn et Vador qui fonctionne comme une boucle bien trop souvent.

Néanmoins le roman est plaisant à lire car Timothy Zahn connaît vraiment bien l'univers Star Wars sachant trouver les bons ingrédients pour contenter les fans. Voir le génie du Grand Amiral Thrawn en action est toujours autant un délice surtout quand il semble avoir plusieurs coups d'avance sur ses adversaires et qu'il pousse ses alliés/subordonnés à comprendre ce qu'il se prépare. Il y a donc quelques batailles au sol comme dans l'espace plaisantes à suivre. On apprécie aussi l'apport du guerrier Rukh intégré au commando de stormtroopers de Vador offrant de bonnes scènes. Si la rencontre entre le fougueux Anakin et le calculateur Thrawn tient ses promesses avec un humour agréable, on retiendra surtout celle avec Vador. Les affrontements verbaux entre les deux personnages sont de grands moments mettant sur le tapis les thèmes du roman à savoir la confiance et la loyauté. La confiance entre les deux pontes de l'Empire, la loyauté discutée de Thrawn partagé entre son allégeance à Palpatine et son devoir envers son peuple. Sans oublier la loyauté de Vador envers son maître l'empêchant de s'en prendre violemment à Thrawn qui use sa patience... Bref, quand des thèmes bien exploités offrent des scènes à forte tension, cela est très agréable. Enfin, si le roman n'est pas indispensable à la compréhension de l'univers Star Wars (cela reste bien timide sur les Régions Inconnues ou sur l'Ascendance Chiss), il aborde néanmoins des machinations de Palpatine en vue de prendre le pouvoir sur la galaxie pendant la Guerre des Clones...

La conclusion de à propos du Roman : Thrawn : Alliances #2 [2019]

Auteur Bastien L.
72

Doté d'un réel potentiel, Thrawn : Alliance s'avère quelque peu frustrant malgré ses évidentes qualités. On apprécie un récit qui fait la part belle aux dialogues bien écrits pour faire avancer l'intrigue qui souffre néanmoins d'un problème de rythme. Timothy Zahn a parfaitement réussi à rendre puissant le cœur de son roman, à développer ses thèmes et son amour pour le personnage de Thrawn face au grand Dark Vador ou au brave Anakin. C'est plus dans l'exécution que cela pêche où l'auteur s'est un peu éparpillé.

On a aimé

  • Les dialogues
  • Le génie militaire de Thrawn
  • Le début et la fin

On a moins bien aimé

  • Le milieu
  • La partie "Guerre des Clones" plus faible
  • Trop de personnages secondaires inutiles

Acheter le Roman Star Wars : Thrawn : Alliances #2 [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : Thrawn : Alliances #2 [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars