Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique de la bande dessinée : Le Réveil de la Force #7 [2017], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le mercredi 17 novembre 2021 à 09h00

Le sommeil de la Force

Univers officiel

La novélisation est toujours un exercice périlleux pour les consommateurs que nous sommes puisque l'on sait très bien que l'on va avoir la même histoire et très souvent en moins bien. On s'attend surtout à une plus value avec des scènes ajoutées ou obtenir des points de vue différents sur des scènes clefs. Des bonus que la version comics du Réveil de la Force refuse de nous donner...

L'adaptation des films en comics a toujours fait partie de l'ADN de Star Wars. Pour rappel, Marvel avait adapté l'Episode IV en 1977 avec les premiers numéros sortis avant le film. Une approche aujourd'hui impensable pour les blockbusters... La Maison des idées avait enchaîné avec les autres films de la Trilogie Originale avant de passer la main à Dark Horse pour la Prélogie. Le rachat de la licence par Disney permit donc le retour de la saga de George Lucas chez Marvel qui adapta logiquement Le Réveil de la Force avec des premiers numéros dès le mois de janvier 2016, après la sortie du film... Six issues confiées au romancier et scénariste Chuck Wendig qui a déjà œuvré sur Star Wars puisqu'on lui devait le très moyen Riposte. A ses côtés, le Brésilien Luke Ross (Spider-Man, Indiana Jones...) est épaulé par le Britannique Marc Laming (Hulk, Daredevil...) pour réaliser les dessins.

Si vous connaissez le film par cœur, vous pouvez zapper ce paragraphe. Pour les autres, rappelons que l'histoire se déroule près de 30 ans après Le Retour du Jedi alors que la Nouvelle République instaurée par les héros de l'Alliance Rebelle est menacée par le mystérieux Premier Ordre né des cendres de l'Empire. La Princesse Leia mène par ailleurs un groupe, appelé la Résistance, recherchant la localisation de Luke Sywalker ayant disparu. Cette recherche la fait envoyer son meilleur pilote, Poe Dameron, récupérer une carte pouvant mener au Jedi. Malheureusement, le Premier Ordre est aussi sur les traces de Dameron le retrouvant sur la planète désertique de Jakku où il est constitué prisonnier par Kylo Ren, un utilisateur du côté obscur de la Force. Poe a néanmoins caché la carte dans son droïde BB-8 qui va être recueillie par le jeune pilleuse d'épave Rey. Poe Dameron sera ensuite libéré par un soldat du Premier Odre souhaitant déserter, Finn. Les deux hommes parviennent à s'échapper mais leur vaisseau s'écrase sur Jakku. Finn va réussir à tomber sur Rey et BB-8 alors que le Premier Ordre les poursuit les plongeant malgré eux dans une aventure aux proportions galactiques.

Ce n'est pas la seule adaptation du Réveil de la Force puisque un roman par Alan Dean Foster a aussi accompagné le film. Plutôt correct, ce roman avait le mérite d'ajouter quelques nouvelles scènes comme d'offrir des points de vue intéressants des héros pour mieux comprendre leurs motivations. Une légère ambition que ne s'autorise même pas Chuck Wendig puisque cette adaptation devient une simplification du scénario originale. Rien que le début est parlant puisque la scène d'introduction du film n'existe pas étant donné qu'on commence alors que Poe Dameron est déjà prisonnier de Kylo Ren... Plusieurs scènes sont ainsi supprimées et le travail d'adaptation est très mécanique pour Wendig qui n'ajoute vraiment rien de personnel. Après, est-il vraiment responsable ou répond-il à un cahier des charges trop contraignant ? Quoiqu'il en soit, cela s'avère assez décevant quand bien même on garde la fluidité et le parfum d'aventure du film de J.J. Abrams pour une lecture rapide en une bonne heure. Pour 20 euros la version française, cette adaptation pourrait s'avérer une grosse déception pour beaucoup.

D'autant plus que les dessins ne vont pas vraiment mettre tout le monde d'accord non plus. Non pas que le travail de Luke Ross et Marc Laming soit mauvais, mais qu'il souffle le chaud et le froid. Dans l'exécution on va surtout pointer du doigt des arrières-plans souvent trop sommaires et des inégalités en ce qui concerne les visages. Parfois très bien réalisés (surtout Rey), les visages peuvent aussi s'avérer franchement ratés dans la volonté d'imiter ceux des acteurs. Le style très crayonné rehaussé de couleurs chaudes avec des visages très expressifs fait parfois penser à des illustrations d'ouvrage pour enfant donnant un cachet certain mais que certains pourront juger comme hors-sujet. Cela aurait bien mieux fonctionné avec une meilleure exécution évidemment mais cette approche artistique est néanmoins solide. C'est plus sur les vaisseaux que les artistes mettent tout le monde d'accord avec un grand soin leur étant apporté. On apprécie néanmoins une vraie recherche dans la mise en page des scènes du film où quelques bonnes idées apparaissent comme une planche en 3x3 pour démontrer la routine de Rey, les combats sur terre ou des les airs vraiment dynamiques ou encore la confrontation entre Han Solo et Kylo Ren multipliant les points de vue.

La conclusion de à propos de la Bande Dessinée : Le Réveil de la Force #7 [2017]

Auteur Bastien L.
50

Sans être complètement mauvaise, cette adaptation du Réveil de la Force s'avère assez décevante tant la prise de risque est totalement nulle en ce qui concerne le scénario. Aucune nouveauté et une simplification dommageable de l'intrigue du film. Si les dessins ne sont pas parfaits, la direction artistique est plus intéressante notamment grâce à une mise en page souvent judicieuse. Après, il faut accepter le principe de la novélisation...

On a aimé

  • Le souffle épique du film de J.J. Abrams qui apparait de temps en temps
  • L'approche artistique
  • La mise en page souvent astucieuse
     

On a moins bien aimé

  • Le scénario bâclé
  • Les inégalités sur le traitement des visages
  • Les arrières-plans vides

Acheter la Bande Dessinée Star Wars : Postlogie : Le Réveil de la Force #7 [2017] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Star Wars : Postlogie : Le Réveil de la Force #7 [2017] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter

Les autres critiques de Star Wars